Détection des décharges partielles

Détection des défauts des appareils électriques

Fault detection

Comment détecter les défauts des équipements électriques ?
Inspectez en toute sécurité les équipements électriques grâce à la technologie ultrasonore

Les défaillances électriques représentent une menace considérable pour la sécurité et peuvent provoquer l’arrêt complet de la production

Les sites industriels ont besoin d’une grande quantité d’énergie pour produire, tout comme les machines vitales au process, leurs équipements électriques haute tension peuvent également tomber en panne. Et dans ce cas, cela entraîne d’énormes menaces pour la production et la sécurité de tous dans l’usine.

L’importance de bien entretenir vos équipements électriques haute tension

Les implications d’une panne brutale/radicale d’un équipement électrique haute tension sont bien plus graves que celle d’une panne mécanique du process. Elles peuvent endommager la machine de production, de couper l’alimentation électrique du réseau de l’usine, de causer potentiellement un arrêt de fabrication de plusieurs jours, voire même d’impacter le réseau électrique des zones environnantes et d’un point de vue sécurité de blesser grièvement ou de tuer les employés travaillant à proximité immédiate. Heureusement, il est possible de détecter les défauts des équipements électriques haute tension à un stade précoce grâce à des inspections ultrasonores régulières et ainsi d’anticiper un événement catastrophique avant qu’il ne se produise.

Fault detectionFault detection

Les dangers des arcs électriques

La NFPA, l’association américaine pour la prévention des incendies, définit le « coup d’arc » comme « une situation dangereuse associée au dégagement d’énergie provoqué par un arc électrique. Il peut provoquer une série d’explosions générant des températures entre 2 760 et 19 427 °C (5 000 et 35 000 °F). » Par conséquent, la puissance de ces explosions est suffisante pour blesser grièvement ou tuer toute personne qui se trouve à proximité du souffle.

La détection des défauts électriques des équipements, en particulier les arcs électriques, est meilleure si l’on combine les technologies infrarouge et ultrasonore. En effet, les deux technologies peuvent s’utiliser pour détecter les défauts, mais la technologie ultrasonore est excellente quand il s’agit de détecter les défauts à un stade précoce, bien avant les infrarouges.

Fault detection

La meilleure façon de détecter les défaillances des équipements électriques à un stade précoce

L’inspection ultrasonore peut être effectuée sur des équipements électriques en accès libre ou en enceintes fermées, quelle que soit la tension. Les commutateurs, les transformateurs, les isolateurs, les disjoncteurs, les boîtes de jonction, les sectionneurs, les jeux de barres, et les traverses de câbles sont des composants ou des équipements qui peuvent tous tomber en panne, mais bien avant que cela ne se produise, il est possible d’anticiper certaines défaillances (effet couronne, cheminement de courant, arc électrique).

Contrairement aux inspections électriques réalisées à l’aide de la thermographie infrarouge, les appareils ultrasonores peuvent détecter les décharges à un stade très précoce, bien avant qu’elles ne commencent à générer de la chaleur.

Téléchargez notre dossier

Ultrasound and Infrared Cooperate to Find Transformer Failures

  Consultation avec SDT:
Planifiez votre consultation gratuite pour parler de la technologie des ultrasons

Planifiez votre consultation

Questions à propos de la détection des décharges partielles

 La meilleure façon de détecter les défaillances électriques dans les équipements, telles que les éclairs d’arc ou les effets corona, est d’utiliser des appareils à ultrasons tels que le SDT340, avec ses capteurs aériens associés. Les équipements à ultrasons, contrairement à l’inspection par thermographie infrarouge électrique, peuvent détecter les décharges à leurs débuts, bien avant qu’elles ne génèrent de la chaleur.

Les pannes totales des systèmes électriques ont des conséquences beaucoup plus graves que les pannes simples. Elles sont susceptibles d’endommager les équipements, de couper le courant et de provoquer des jours d’arrêt, de blesser gravement ou de tuer les employés se trouvant à proximité immédiate, voire de perturber le réseau électrique des environs. Les inspections régulières par ultrasons, en revanche, peuvent aider à détecter les défauts des systèmes électriques à un stade précoce, évitant ainsi qu’ils ne deviennent désastreux.

Quelle que soit la tension, les armoires électriques en accès libre ou en enceintes fermées peuvent être inspectées à l’aide de technologies à ultrasons telles que le SDT340 ou le SonaVu™. L’appareillage de commutation, les transformateurs, les isolateurs, les sectionneurs et les épissures sont tous des appareils électriques qui peuvent tomber en panne, mais les défauts peuvent être découverts à un stade précoce.

Les meilleurs outils pour votre programme de maintenance conditionnelle mécanique et électrique

SDT340

Détectez, mesurez et analysez les ultrasons et les vibrations avec le SDT340, le tout dernier et le plus avancé des appareils de mesures ultrasonores de SDT.
Créez des courbes de tendance qui déclenchent des alarmes et collectez des données dynamiques pour l’analyse avancée des signaux temporels.

SonaVu™ est une Caméra Acoustique Ultrasonore Multifréquence

Optimisez votre programme de maintenance prévisionnelle.

Ultrasound software

La suite Ultranalysis® Suite 3 est le plus puissant logiciel de gestion des mesures ultrasonores jamais conçu pour les professionnels de la maintenance.